Aller au contenu principal
Femmes
Règles douloureuses
Douleurs menstruelles
Endométriose

Règles douloureuses et Endométriose

Les règles douloureuses sont fréquentes, 1 femme sur 2 est concernée ! L'impact des douleurs est parfois considérable sur leur qualité de vie.

Aujourd'hui, le sujet des douleurs menstruelles n'est plus un tabou. Le sujet de l'endométriose non plus, il a d'ailleurs été pris en compte au sommet de l'état avec le lancement de la stratégie nationale contre cette pathologie mi-janvier 2022.

En mars, à l'occasion de la campagne "Règles douloureuses et Endométriose", toutes les équipes des pharmacies Giropharm sont à votre écoute pour aborder ces troubles de la santé de la femme et répondre à toutes vos questions, sans tabou !

Image retirée.

Avoir mal pendant les règles, ce n'est pas normal !

Les douleurs menstruelles se caractérisent généralement par des crampes ou spasmes dans le bas du ventre pouvant irradier jusqu'au dos. Leur intensité varie d'une femme à l'autre mais elles sont généralement de courte durée et sans gravité.

Néanmoins, avoir des règles très douloureuses qui empêchent de mener une vie "normale" comme aller au collège, au lycée, à la fac ou au travail, ce n'est pas normal ! Il est donc important de pouvoir en parler avec un professionnel de santé afin qu'il évalue votre situation et vous conseille une prise en charge adaptée.

Comment soulager les règles douloureuses ?

Il existe des traitements disponibles avec ou sans ordonnance pour soulager vos symptômes. Le choix du traitement dépend de l'intensité des douleurs ainsi que les troubles qui y sont associés.

Les médicaments disponibles :

  • Les antalgiques à base de paracétamol
  • Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), comme l'ibuprofène, sont généralement très efficaces. Attention toutefois, ils sont contre-indiqués dans certains cas. Demandez conseil à votre pharmacien. L'aspirine, quant à elle, ne doit pas être utilisée pendant les règles.
  • Les antispasmodiques sont utiles pour soulager les douleurs liées aux contractions de l'utérus

Avant la prise d'un médicament, demandez conseil à votre pharmacien ou à votre médecin. Si vos douleurs ne sont pas soulagées par un AINS, votre médecin pourra vous prescrire une contraception hormonale.

 

D'autres solutions non médicamenteuses existent pour soulager vos douleurs :

  • Certaines plantes peuvent contribuer à soulager les différents symptômes liés aux règles. Demandez conseil à votre pharmacien Giropharm.
  • Appliquer une source de chaleur sur le ventre : une bouillote, un bain, un patch chauffant...
  • Pratiquer une activité physique douce : la marche, la natation, le yoga...
  • Diminuer votre consommation d'alcool, de tabac, d'aliments trop gras, trop salés. Les aliments gras sont particulièrement dans le viseur car sources de spasmes du bas ventre.

 

Si vos douleurs :

  • Ne sont pas soulagées par un antidouleur
  • S'aggravent anormalement
  • Durent plusieurs jours, avant et après les règles
  • Apparaissent à l'âge adulte après des règles peu douloureuses
  • Ou sont accompagnées d'autres symptômes comme de la fièvre, des saignements entre les règles, des règles anormalement abondantes ou encore des douleurs pendant les rapports sexuels

...alors parlez-en avec votre pharmacie ou consultez votre médecin. Des examens complémentaires pourraient être utiles pour identifier ou écarter certaines pathologies sous-jacentes telles que l'endométriose ou la présence d'un fibrome.

Qu'est-ce que l'endométriose ?

L'endométriose est une maladie inflammatoire très invalidante et fréquente : 1 femme sur 10 est concernée ! Elle s'explique par le développement d'une muqueuse utérine (l'endomètre) en dehors de l'utérus, touchant d'autres organes et provoquant des douleurs intenses pouvant être accompagnées d'autres symptômes comme des troubles digestifs, des troubles urinaires, une fatigue chronique, des douleurs lombaires...

Rarement calmée par un antidouleur, l'endométriose nécessite d'être diagnostiquée par un médecin après des examens cliniques et avec l'aide de l'imagerie.

Les traitements reposent sur une contraception hormonale et, dans certains cas, sur une chirurgie. L'objectif de ces traitements est de limiter les douleurs et d'améliorer la qualité de vie.

En complément, une alimentation et une activité physique adaptées, voire d'autres techniques telles que le yoga et la sophrologie, peuvent également aider.

Pour vous informer, vous accompagner au quotidien et échanger avec d'autres femmes atteintes d'endométriose, votre pharmacie Giropharm vous conseille également : 

En cas de douleurs ou de symptômes invalidants, demandez conseil à votre pharmacien ou à votre médecin.

Rendez-vous en mars dans toutes les pharmacies Giropharm !

 

À lire aussi : Limiter les règles douloureuses grâce à une bonne alimentation